« Non mais quelle image on donne à nos enfants » dit elle à son mari, un verre de vin blanc dans la main

Il y a des soirs où rentrer à la maison m’est compliqué.  La journée a été clairement pourrie et comme elle n’est pas finie,  je ne vois aucune raison pour que la soirée soit plus calme.  Aussi, je sais qu’à l’instant même où j’ouvrirai la porte de la maison,  je vais me sentir harcelée par mes trois grumeaux. Je déteste ressentir cela. Heureusement, la majorité du temps, ce n’est pas ce sentiment qui domine. Je gère et parviens à prendre le temps avec chacun. J’écoute patiemment Mlle Olympe me raconter sa journée dans les moindres détails (tu savais que lundi une météorite de l’espace est tombée PILE sur son école et qu’on a sérieusement de la chance que ce n’était qu’une toute petite parce que sinon elle n’aurait plus de classe ni de maîtresse ? ). Egalement, je m’acharne à trouver 20 minutes pour lire (re lire, re re lire, re re re lire…) Babar à Miss Néphélie. Ce magnifique conte où tous les jours je dois répondre à la question ‘pourquoi la maman est morte?’. J’accepte aussi sans broncher de porter aux bras mon ptit prince (11kg700)  jusqu’à l’heure de son bib et je t’assure, avec lui, pas besoin de s’inscrire à la salle de sport pour avoir des bras toniques. Enfin, je refoule tout au fond de moi l’idée de courir me délasser dans la douche.

Cependant, je dois bien l’avouer, il y a des soirs où je ne suis pas capable de faire tout cela. Mon homme le perçoit dès notre premier échange de regard. Je ne peux pas feindre. Il ne peut pas faire semblant de ne pas comprendre. Alors, en réaction, il gère plus que d’accoutumé. Il m’envoie à la douche, installe Mlle Olympe sur le banc de la salle de bain pour qu’elle me raconte sa journée… que j’écoute d’une oreille distraite. Il propose à Miss Néphélie de regarder l’épisode de Babar sur la tablette. Jour de fête pour elle  ! Tu te rends compte : elle a le droit de regarder la tablette en solo ! Il installe ptit prince dans sa chaise haute, en face de lui et lui fait la causette tout en préparant le dîner.

Quand je sors de la douche, je l’aperçois me sourire, une flûte à la main. Tantôt c’est du vin blanc moelleux. Tantôt c’est une bière aromatisée. Tantôt c’est un kir à la violette.

Ces soirs là, on ne dîne pas avec les enfants. Pendant qu’on les regarde manger, nous échangeons sur nos journées nos verres posés sur l’îlot de la cuisine. Il m’écoute patiemment et sans intervenir. Je le questionne sur son déjeuner du midi et le plan de la nouvelle maison où il intervient en tant qu’électricien. Par la suite, on vérifie que les dents de nos louveteaux sont bien brossées et on accélère le rituel du coucher. On dit 3 fois « bonne nuit mon amour, à demain » et on se retrouve sur le canapé. Nos flûtes naviguent de la cuisine à la table basse. A ce moment, mon homme parvient toujours à me faire décrocher un sourire puis un éclat de rire. A chaque fois.

Ce soir est le soir d’une journée difficile. Le 3ème de la semaine. Dure semaine. Je sors de ma douche et mon homme me tend ma flûte. Mais aujourd’hui, contrairement à hier, je me questionne :

– Cette petite habitude peut elle nous conduire sur le chemin de l’alcoolisme ?

– Quelle image donnons nous à nos enfants ? Voulons nous qu’ils associent réconfort et alcool ?

Ainsi donc, ce soir, après ma dure journée,  je suis mal et je culpabilise.

Bon sur ce, je vais me coucher mais avant ….. une ptite bière.

 

Non sérieusement, au delà de vous démontrer que mon homme est une perle, je me pose beaucoup de questions par rapport à notre société et l’alcool. Cette « drogue » (que j’ai moi même du mal à appeler drogue) a une image hyper positive en France et c’est peut être ça, le piège. Qu’en pensez vous, vous ?

 

maman-dit-que-l-alcool-est-ton-pire-ennemi

 

Claire, qui se pose peut être trop de question … ou pas

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s