Remake : les oiseaux se cachent pour mourrir

Si dans mon jardin les oiseaux se cachent pour mourir, dans ma maison, mes enfants se cachent …. pour faire caca.

 

 

Miss Néphélie est occupée à jouer sur la table du salon avec son ami Monsieur Patate. Son visage est à demi caché par sa tignasse épaisse et folle mais on peut tout de même percevoir son air concentré et appliqué. Il n’est pas aisé pour une fillette de 2 ans de construire un Monsieur Patate. Il faut tout d’abord faire des choix : des yeux rieurs ou des gros yeux de colère ? Une bouche rouge ou un sourire franc ? Par la suite, vient l’étape la plus difficile : introduire la pièce choisie dans le trou que l’on a repéré. Cette phase demande de la minutie et de la dextérité ! Ce qui est définitivement très complexe pour une fillette de 2 ans aux petits doigts  boudinés et maladroits. Une fois son oeuvre achevé, mon enfant relève la tête, cherche mon regard et avec fierté et malice me montre son oeuvre. Elle est fière ! Ses yeux pétillent. Sa bouche crie « Voilà !!!!!! ». Elle attends mon approbation avant de tout défaire et recommencer.

Brusquement, elle s’interrompt. Je vois que son regard, la seconde plus tôt sérieux, se vide. Son corps devient raide. Alors, elle sort de la pièce sans un mot. Quand je lui demande où elle va, elle ne me réponds pas.

ET LA JE COMPRENDS !!!

7 minutes plus tard elle revient. Son visage a rougit. Elle prends un air qu’elle estime naturel mais la gène est perceptible. Elle reprends son activité là où elle l’a laissé. Elle tente de faire illusion mais malgré tout ses efforts, elle ne peux pas nous cacher l’objet de sa fuite : une odeur immonde qui la poursuit et s’accentue au moindre mouvement de son corps.

 

 

 

P’tit prince est allongé sur son tapis d’éveil. Ses sœurs sont au dessus de lui et tentent de le faire rire. S’engage alors une compétions entre elles : c’est à celle qui fera la plus belle grimace, le bruit de bouche le plus surprenant, le bisou sur le ventre le plus bruyant. En réponse le bébé de 4 mois bouge vigoureusement les 4 membres, sourie à s’en décrocher les mâchoires et incitent les filles à continué avec son regard joueur. L’ambiance est à la rigolade. Les rires des uns et des autres sont communicatifs. C’est une chaîne sans fin de ricanement et d’éclats de rire en tout genre.

Et puis brutalement César chouine. Il bouge toujours énergiquement son corps mais ses bras et ses jambes sont plus raides. Son sourire a disparu. A la place se dessine un rictus de mal aise. Sa respiration s’accélère, ses joues rosissent.

ALORS JE SAIS !!! Je le prends et le dépose doucement dans son autre tapis de jeu, dans sa chambre au calme. Il semble s’apaiser.

7 minutes plus tard, il m’appelle. Plus je m’approche de sa chambre, plus mes narines sont envahis par une odeur peu ragoutante. Quand il me voit, il sourie et s’agite. Il est visiblement soulagé.

 

 

Alors oui, je confirme, si les oiseaux se cachent pour mourir, chez moi, mes enfants se cachent pour faire caca.

 

ik-naitre-grandir-enfant-timide-timidite-comment-aider-1

 

 

Claire, qui sent (aux deux sens du terme) la raison du besoin d’isolement de Miss Néphélie et P’tit Prince César.

Publicités

6 réflexions sur “Remake : les oiseaux se cachent pour mourrir

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s