Défi de novembre 2014 – jour 2

Défi de novembre 2014 – jour 2

Mon plus grand rêve 

 

Je m’imagine lasse, mal assurée mais sereine. Le miroir que je contemple me renvoie mon image. Je suis surprise de voir que mon visage est si différente mais en même temps si familier.  Les sourires de toute une vie ont creusés des sillons profonds autour de ma bouche. Les contours de mes yeux sont marqués par tant de regards aimant posés sur mes proches et le monde. Mes mains sont plissées par les multiples caresses que j’ai donner.

Mon homme me touche l’épaule. Les décennies passées ont également laissées leur empreintes sur son corps et son visage mais n’ont altéré en rien son charme et son assurance. Je vois dans ces yeux que nos sentiments d’amour et de complicité sont indemnes. De sa voix légèrement voilée, il me rappelle que d’ici peu de temps notre famille au complet arrivera pour fêter mon 80 ème anniversaire.

 

 

Avant de sortir de la chambre, mon homme m’aide à fermer la fermeture éclair de cette jolie robe acheté pour l’occasion. Seule, je me concentre pour mettre mes boucles d’oreilles pendantes. Celles là même que j’ai mise la première fois le 03 mais 2008, le jour de notre mariage. Les Souvenirs de cette journée si lointaines me reviennent facilement. Les sensations et les couleurs resurgissent intactes, comme gravé à jamais dans mon cœur. Je peux encore sentir la chaleur du soleil et de notre amour ; la douceur de nos sentiments et de l’ambiance ; le champagne et l’envie de danser aussi.

A peine le temps de poudrer mon visage que j’entends en bas les premiers invités. Dans ma chambre, en haut des escaliers,  je m’imprègne de l’ambiance joyeuse et quelque peu excitée du bas.

Mlle Olympe (qui n’est plus demoiselle) demande à son père comment il se sent. Elle le questionne sur sa condition physique, ses activités sportives… tout en lui caressant l’épaule. « Fait attention quand même, tu n’es plus tout jeune ».

Je reconnais le rire bruyant et communicatif de Miss Néphélie. Elle raconte ses dernières péripéties (comment elle a eu du mal à trouver une place pour se garer) avec son art habituel de rendre palpitante n’importe quelle scène du quotidien. Elle aime attirer l’attention et on adore l’écouter.

Je ne discerne pas le son de la voix de mon prince mais je sens sa présence. Il est là s’activant. Peut être qu’il récupère les manteaux et les sacs de chacun. Peut être qu’il sert les premiers verres. Surement qu’il shoote la scène pour conserver pour moi sur papier glacé le souvenir de cette journée qui s’annonce radieuse… quelque peu chaotique mais radieuse.

« Claire, on attends plus que toi ! Arrête de te faire désirer et vient donc trinquer! »

Avec prudence, j’ose m’élancer dans les escaliers. Je descends doucement une marche après l’autre. Je sens les regards et les sourires sur moi. L’amour de mon mari, de mes enfants et la tendresse d’autres personnes que je ne connais pas encore, les « rapportés »comme dira mon mari. Je saisie aussi des rires … plus vif. De jeunes adultes, des adolescents et ….  un bébé.

 

L’un après l’autre, ils se pressent vers moi pour me biser et me glisser dans l’oreille un petit mot gentil.  Visiblement toutes ces personnes sont très différentes les unes des autres mais ensemble ils forment une entité soudée. Ils savent apprécier les moments passés ensemble. Ils aiment se retrouver et faire la fête. Ils se connaissent et s’entraident. Ces hommes et ses femmes sont une famille. Ils forment MA famille.

Mon cœur est emplie de fierté. Mes yeux tentent de saisir chaque seconde de cet instant. Mon sourire leur ai offert. A jamais.

En ce jour de mon 80ème anniversaire, je suis bien, heureuse et sereine.

 

 

 

Alors voilà, je viens de vous livrer mon plus grand rêve :  vivre cette scène. Rien n’est plus important à mes yeux que de profiter et apprécier  la vie que l’on s’est construite. Me concernant, une vie pleine d’amour, de tendresse et de respect.

 

Claire, qui espère que le chemin vers ses 80 ans sera doux et enjoué.

 

de2cc2c9f3e7e7d08f4dadf54ea38e0c

 

Publicités

19 réflexions sur “Défi de novembre 2014 – jour 2

  1. Je suis en train de pleurer…j’aurais tellement aimé vivre ce magnifique mais l’amour de ma vie est parti pour une autre, une amie de 10 ans.
    Je vous souhaite que ce texte merveilleux se realise et qu’on puisse lire et voir les photos de cette journée
    Tendrement
    Coralie

    Aimé par 1 personne

  2. et bien ! je ne m’attendais pas à déclencher autant d’émotion ! ce texte me semblait au départ trop personnel pour être partagé mais au final, je me rends compte que l’on est nombreux à vouloir ce rêve.
    j’espère que malgré les épreuves de la vie, on y arrivera.

    Coralie : ❤ il te reste encore bien des années pour construire ce rêve

    J'aime

  3. Pingback: Blogo Tour #7 : Ce que j'ai aimé lire sur les autres blogs cette semaine - La mère instit imparfaite - Le blog d'une maman de 6 enfants, instit maternelle vivant à Bruxelles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s