J’ai testé pour vous … Paméla Poupard, photographe (la récidive)

 

Peu de temps après la naissance de Miss Néphélie, j’avais fait appel à Paméla Poupard, photographe, pour immortaliser ces 1ers moments.

De cette expérience enchanteresse, j’en avais fait un article : ici

 

Aussi, c’est tout naturellement que lors de ma 3ème grossesse, la dernière a priori, j’ai eu envie de faire appel à elle pour immortaliser ce corps rond, plein et rempli de vie.

Toujours ce besoin d’appuyer sur ce fameux bouton « pause » de la course du temps.

Toujours cette envie de conserver un joli souvenir de ce moment éphémère.

 

Lors de mes précédentes grossesses, je n’avais pas réussi à  me sentir bien dans ce corps changeant. Je me sentais maladroite, lourde et moche. Du coup, j’ai très peu de photo. Pas l’envie à l’époque de conserver cette image de femme enceinte peu épanouie.

Et là, pour bb3 ma relation à mon corps a été différente. Je me sentais bien. A l’aise. Radieuse. Pourquoi ? Franchement, je ne serais dire. Peut être le fait que je vive cette expérience comme la dernière. Peut être parce que cette fois ci, j’en parlais beaucoup plus autour de moi, avec des amis qui du coup me sollicitaient pour des photos régulièrement. Peut être parce qu’avec l’âge, les expériences…  j’ai plus confiance en moi.

Bref, l’envie de garder sur papier glacé mon image de femme enceinte rayonnante se renforçait. Pour moi. Pour mon mari. Pour mes enfants. Enfin, surtout pour moi.

Cependant, je conservais des réticences. Je ne me voyais pas ‘posée’ avec ma famille ou des accessoires. Encore moins, me dénuder, même en jouant avec les ombres.

C’est de cette façon que j’ai repris contact avec Pamela : en lui détaillant tous ce que je ne voulais pas !!!

En réponse, elle me propose une séance lumineuse à’ l’extérieur, en tête à tête. Ainsi, en quelques mots, elle a su cerner mes attentes et  me proposer un projet qui me correspond, vraiment.

Le jour J, je la retrouve à l’heure prévue à l’endroit prévu.  Le contact est toujours aussi chaleureux et plaisant bien que concrètement, nous nous connaissons peu : 1 séance qui remontait à 18 mois et quelques mails échangés. Paméla sait créer une ambiance permettant à son sujet de se détendre et prendre du plaisir à cet exercice si difficile.

Elle prends des clichés pendant que nous discutons. Malgré le ton léger, je sais que je suis shootée. De ce fait, très difficile  pour moi de rester naturelle, de me détendre et ce, malgré toutes les attentions de la professionnelle.

Quelques fois, elle tente de me diriger mais je joue difficilement le jeu. Etre modèle est vraiment un métier ! Je vous le dis moi !!

A l’issue de la séance nous nous quittons comme deux amies qui ont passé une soirée sympathique ensemble. Cependant, je pars de la plage ‘inquiète  : mon manque de naturel, ma raideur, mon impossibilité à jouer le jeu de la mise en scène .. ont ils permis malgré tout de faire de jolis clichés ?

La réponse est arrivée quelques semaines plus tard et m’a bluffé.

IMG_9567 (2)

 

IMG_9547 (2)

 

IMG_9628 (2)

 

Beauté, rayonnement, douceur. Tout ce que je souhaitais.

 

 

C’est donc logiquement et en toute confiance,  que j’ai repris rendez vous pour une séance photo nouveau-né pour mon ptit prince.

Pour lui, je voulais le même genre de cliché que pour Miss Néphélie bébé : de la pureté, de la tendresse, de la délicatesse.

Cependant, j’opte pour une séance à son studio et  non pas à la maison. En effet, Paméla m’a convaincu de l’intérêt d’un lieu neutre, en dehors de l’effervescence de la maison et de l’ambiance familiale certes rassurante mais si remuante.

Comme convenu, le lendemain de la naissance de César, après avoir informé la tante bidule et le cousin machin de la naissance de notre merveille, je contacte Paméla pour caler une date de séance. Elle aura lieu à 4 jours de vie de notre bébé. Ainsi, nous garderons à jamais son image de nouveau né.

Le jour J, là encore, Paméla a su créer une ambiance sereine : musique douce et chuchotement sont de mise. Contrairement aux séances précédentes, elle prends les choses en main, est plus présente : elle manipule mon bébé, propose des positions …  MAIS que c’est difficile, en tant que toute jeune maman, de s’effacer, de laisser son bébé être pris, bercer, câliner par une autre personne. César sent très probablement mon mal aise ce qui a pour conséquence une grande difficulté pour lui de s’apaiser et de faire disparaître ses sourcils froncés.

De  nouveau, malgré ces obstacles, le travail de Pamela reste sublime :

 

IMG_1790 IMG_1796 IMG_1805 IMG_1807 10364085_740143512695476_3672815587561257275_n

En regardant ces photos, près de 5 semaines après la séance, je suis saisie par ce nouveau né si semblable et en même temps si différent de mon bébé d’aujourd’hui. On oublie vite ce nouveau né qui a laissé place à un bébé, plus éveillé, plus présent.  Ces clichés gravent à jamais sur papier les traits si ronds, si doux et si parfait de notre nouveau né César.

 

Bref, d’autres ont su mieux décrire ce que je ressens devant ces clichés :

 

« Ce que la photographie reproduit à l’infini n’a lieu qu’une fois. »
[Roland Barthes]

« Une photographie, c’est un arrêt du coeur d’une fraction de seconde. »
Pierre Movila

« Une photographie, c’est un fragment de temps qui ne reviendra pas. »
[Martine Franck]

 

Claire, qui a encore une séance sous le coude (merci les copines pour le bon cadeau !!!)

 

 

En aparté, je souhaiterai signifier à Paméla que malgré les épreuves, malgré les critiques et remarques, malgré les doutes et angoisses, ton travail vaux le coup de persévérer. La preuve : tes clients continuent de te solliciter  et reconnaissent ton talent.

Bon courage et à bientôt .

 

page facebook de paméla poupard, photographe

 

blog paméla poupard, photographe

 

 

 

 

 

 

Publicités

5 réflexions sur “J’ai testé pour vous … Paméla Poupard, photographe (la récidive)

  1. Pingback: Défi de novembre 2014 – jour 5 | ptite vie douillette

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s