Les humeurs de Miss Néphélie

Par politesse pour celles qui ont suivi le 1er épisode …. et pour les autres

https://ptiteviedouillette.wordpress.com/2013/10/05/les-humeurs-de-miss-nephelie/

il me semblait important de faire un post sur la suite de l’histoire.

 !!!! Donc ça y est !!!!

Je peux annoncer à la face du monde – sans qu’on me prenne pour une maman mytho- que Miss Néphélie marche !!!!! Marche en public devrais-je préciser !

 

Bref.

 

Donc, Miss Néphélie marche d’un bon pas. Les mains hautes pour l’équilibre. Le sourire aux lèvres pour la fierté. Les cheveux au vent pour la classe.

Déterminée, elle avance droit vers le but qu’elle s’est fixée.

 

Son objectif est très rarement de se jeter dans nos bras, membres que l’on tend largement ouverts, accroupi à l’autre bout de la pièce, en criant des encouragements limite hystérique. Non ! Miss Néphélie marche bien dans notre direction mais nous contourne au dernier moment pour poursuivre son chemin, en gloussant.

Remarque, je peux la comprendre : l’image que l’on renvoie doit être quelque peu ridicule, voir inquiétante.

 

Miss Néphélie avance, décidée. Qu’importe les obstacles sur son chemin !

Un tapis ? Elle lève haut la jambe, en tirant la langue , et continue son parcours.

Le chien ? Elle l’enjambe un peu maladroitement, à quatre pattes, avant de reprendre son équilibre et repartir.

Un cube ? Elle shoote dedans sans aucun scrupule ! Ce n’est pas un petit carré de bois qui va l’arrêter.

Un livre ? Pas grave !  Elle se promène dessus l’air de rien.

Bref. Miss Néphélie taille la route. Solitaire. Sure d’elle. Énergique. Résolue.

 

Il est évident que Miss Néphélie n’est plus ce bébé, se mouvant à quatre patte en dandinant des fesses que je contemplais tendrement avancer vers moi.

C’est désormais, une petite fille bipède, de dos, que je regarde le cœur lourd progresser et quitter la pièce,

Mélange de fierté et de crainte.

Une étape de franchie.

Une étape sur le chemin qui l’éloigne de nous.

 

Où vas-tu Miss Néphélie, avec tant d’entrain, de vie et de plaisir ?

Penseras-tu à regarder en arrière de temps en temps pour me dire « t’inquiète maman, j’avance vers mon destin mais je ne t’oublie pas »

Quoi qu’il en soit, sache que je serais toujours derrière toi, prête à te retenir si tu perds l’équilibre ou te relever si tu tombes.  Car mon rôle de maman est d’accepter d’être derrière toi, sécurisante, rassurante et bien-veillante.

 

claire, qui après confirmation sur son carnet de santé, est bipède depuis 30 ans cette année !!!

 

613ae042961297cdfcb57e06f98c5c85

Publicités

Une réflexion sur “Les humeurs de Miss Néphélie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s